Soutien aux commerces ruraux de Saône-et-Loire

L’U.M.C.R. 71 s’inquiète vivement de la survie des commerces ruraux et exprime son soutien à l’ensemble des acteurs économiques locaux qui font vivre les cœurs de nos villages.

Aujourd’hui, certains critères de fermeture des commerces retenus par le décret du 29 Octobre 2020 ne sont pas compris, notamment dans les territoires ruraux où la crise sanitaire peut paraitre moins avancée.

A cela s’ajoute un sentiment de profonde inégalité, antérieure à la crise sanitaire et qui s’exacerbe, entre la grande distribution et ceux que l’on appelle les petits commerçants et producteurs locaux, d’autant plus difficile à accepter que les règles sanitaires sont plus faciles à appliquer de manière stricte et effective pour ces derniers.


Lire la suite

Territoires et alimentation : quel après-Covid ?

Engageons les territoires ruraux vers plus d’autonomie alimentaire.

L’aprèsCovid est l’occasion de faire un point sur les pratiques alimentaires et de constater que de nombreux consommateurs confirment leur intérêt pour les circuitscourts. Même si ces derniers ont en partie repris leurs pratiques d’achat d’avant confinement, des pistes intéressantes sont à explorer.


Cliquez pour lire la suite

Nomination de Joël Giraud Secrétaire d’Etat chargé de la Ruralité

Et maintenant au travail !

L’UMCR. 71 se félicite de la nomination de Monsieur Joël GIRAUD comme Secrétaire d’Etat en charge de la ruralité dans le gouvernement CASTEX. Cette décision est le fruit d’une mobilisation de tous les élus ruraux pour soutenir localement, notamment auprès des parlementaires, la demande faite par l’Association des maires ruraux de France. Notre association nationale reçue par le Premier ministre le 12 juillet, avait été la seule association d’élus à demander la nomination d’un secrétaire d’État à la ruralité.


Lire la suite

S’engager dans l’intercommunalité

Ce document doit permettre aux conseils municipaux de s’approprier les nouveaux mécanismes de conduite de l’intercommunalité.

Il s’attache à faire un état des lieux, à la suite de la promulgation dela loi n°20191461 du 27 décembre 2019 relative à lengagement dans la vie locale et à la proximité de laction publique,du droit applicable en matière de gouvernance et gestion de l’intercommunalité.

S’engager dans l’intercommunalité

COVID19 – Les maires agissent !

Cher.e.s collègues,

Vous êtes toutes et tous sur le pont, face à la pandémie Covid-19

La situation provoque de vraies angoisses pour les administrés les plus fragiles (aînés, personnes malades, isolées, sans moyen de locomotion…). La mobilisation des équipes municipales (agents et élus) est la seule solution pour apaiser un peu cette situation.

Dans le respect des consignes et des règles de confinement, les communes rurales sont amenées à innover ou tout simplement à répondre aux besoins concrets de leurs habitants.

A titre d’exemple, voici quelques initiatives menées par les communes rurales, vous pouvez y trouver éventuellement des idées complémentaires aux actions déjà engagées.

N’hésitez pas à nous envoyer des idées et/ou illustrations de vos actions pour enrichir l’outil de l’A.M.R.F.

à covid19lesmairesagissent@amrf.fr

Vous en souhaitant bonne réception, et adressant tous nos encouragements. Nous restons à votre disposition en permanence pendant la crise.

Bien cordialement.

J.F.Farenc et le Bureau de l’U.M.C.R.71


Télécharger actions COVID19 par les maires

Soutien au Maire de Fragnes la Loyère

Nous apportons notre soutien à Alain GAUDRAY, Maire de Fragnes La Loyère, récemmentmis en cause publiquement,au sujet de la situation administrative d’unefonctionnaire del‘administration communale.A l’examen des informations disponibles au Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale (CDG 71), il apparaît que le Maire n’a pas commis de faute dans la gestion dupersonnel.

Télécharger le fichier pour lire la suite

Loi sur les Maires ” Engagement et proximité”

Projet de Loi sur les Maires: de l’eau tiède… pour le moment

Le projet de loi relatif à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique issu de l’Assemblée nationale devait être une étape de la grande évolution que nécessite notre démocratie. Mais à ce titre, le texte manque singulièrement de vigueur et de réponses concrètes pour que les élus et les candidats en mars 2020 s’enthousiasment. Au regard des propositions que l’Association des maires ruraux, tant au plan national qu’au plan départemental a pu faire, les quelques avancées réelles de ce texte sont en effet bien trop peu nombreuses pour répondre au raslebol exprimé par les Maires faceà des murs d’incompréhensions.

Lire la suite en téléchargeant notre document :

UMCR71_engagement et proximité dec 19

Projet de loi sur les maires : Le Gouvernement va t’il accoucher d’une souris?

Le Gouvernement avait annoncé un grand texte de loi« Engagement et proximité » pour enrayer la crise de confiance des Maires et des élusLU.M.C.R. 71 salue des avancées mais s’inquiète de la faiblesse de l’ambition du projet de loi en cours d’examen à l’Assemblée Nationale. Elle note une remise en cause des avancées favorables aux libertés communales,qui étaient promises ainsi que l’absence de statut de l’élu «digne de ce nom» annoncé par le Président de la République au sortir du Grand Débat.

 Télécharger l’ensemble du document

Trophées des maires, le 11 Juin 2019

Prochainement auront lieu les trophées des maires de Saône et Loire.

11 trophées seront remis le 11 juin prochain lors des Trophées des Maires de Saône-et-Loire. 

QUI SERONT LES LAURÉATS ?

“Transition énergétique, développement numérique, culture, développement économique et commerce, solidarité, urbanisme, innovation, développement durable, travaux publics, sécurité routière et coup de cœur du jury”

Réponse le 11 Juin 2019 🙂

 

Transfert de compétence eau – assainissement

Les Communes, qui n’ont pas déjà délégué les compétences eau et assainissement à la communauté de communes, examinent actuellement cette question, puisque la loi a fixé au 30 Juin prochain la date limite pour prendre une délibération d’opposition au transfert de cette compétence.

En l’absence de délibérations prises par au moins 25% de communes représentant au moins 20% de la population intercommunale, le transfert de compétence est automatique.

Pour les communes qui souhaitent s’opposer à ce transfert vers l’EPCI de la compétence eau, ou assainissement, ou les deux; vous trouverez ci-joint un modèle de délibération.

Télécharger le modèle de délibération